dimanche 25 mars 2007

Jour J

Avant de vous dire d'aller voter, je veux d'abord vous remercier, vous qui m'avez suivi dans cette aventure. Vous m'avez redonné espoir en la nature humaine. Contrairement à ce que j'ai pu lire sur d'autres blogues, à une seule exception, je n'ai pas eu à "censurer" vos commentaires. Vous m'avez fait la preuve qu'on peut encore exprimer des opinions, dans le respect de celles des autres, et débattre de manière intelligente. J'ai apprécié vos commentaires et vos questionnements, que j'ai trouvé pertinents et éclairés.

Je remercie aussi les recherchistes et les journalistes qui ont respecté mon souhait de demeurer anonyme. J'ai écrit ce blogue d'abord pour moi, comme un défi qu'on se lance mais aussi pour garder trace de cette campagne dont je ne soupçonnais pas, au départ, qu'elle pourrait être à ce point excitante. J'avais envie de partager l'autre côté du miroir, celui qui nous permet d'analyser les choses autrement.

Enfin, un remerciement à "Larynx Abysmal", mon collègue silencieux qui a été mon tout premier comité de lecture, pour ses commentaires constructifs, ses scénarii et ses idées et ses questions incessantes sur le "comment c'était quand"...

Pour le reste, il n'y a plus rien à dire aujourd'hui. En politique active, le jour J est le jour le plus long. Et ce soir, il y aura des égos écorchés, des gens qui vivront leur premier deuil politique, des rêves brisés et des illusions perdues. Qu'on soit gagnant ou perdant.

Allez voter! C'est le seul moyen de ne pas perdre le droit de chialer!

Je ne commenterai pas le résultat ce soir. Mais ne vous gênez pas pour venir laisser vos impressions. On se retrouve mercredi. Pour une dernière bière!

12 commentaires:

La blogueuse du PQ a dit...

Merci pour ces billets, pour votre regard d'un autre angle sur cette campagne que je peine encore à qualifier.

Vous rangez vraiment votre clavier? Un gouvernement minoritaire, ce sera du sport!

Bonne soirée électorale et au plaisir de vous relire!

Edouard a dit...

Qu'est-ce qui se passe, de l'intérieur des organisations, durant une soirée d'élections. Et-ce que tous les candidats préparent vraiment 2 discours? Comment le travail des "SpineurEs" est-il encadré?

Et, de façon plus prosaique, Gorge: de quelle manière allez-vous suivre les résultats, ce soir? Seul ou avec d'autres? Dans un local d'élection? Un bar sportif? A la télé, à la radio? sur Internet? Les trois à la fois? Quels analystes avez-vous le plus hâte d'entendre? Ce n'est plus aussi simple qu'avant quand on n'avait qu'à pitonner entre Radio-Can et TVA. Y'a même la gang à Bazzo qui s'en mêle. Sans compter toute la gang de blogueurEs qui va se faire aller le clavardeur. J'ai l'impression que ça va prendre 3 télés, 2 radios pis "...uuune souris verte".

En passant, le site de Radio-Canada pour les élections semble bien fait: Dans la section "Résultats" on offre la possibilité de suivre le dépouillement en direct, au fur et à mesure que le décompte est publié. On peut même mettre en favoris les circonscriptions qui nous tiennent le plus à coeur, suivre les ministres sortant, et tous les chefs de parti. Plus besoin d'écouter le placottage quand on veut juste avoir des chiffres! Magnifique. J'espère seulement que les serveurs vont tenir le coup.

Au plaisir de vous lire une dernière fois demain. snif ;0)

PatTheBrat a dit...

Merci GP pour ces 33 billets et vos vos réponses à nos commentaires.

Merci aussi à Édouard, Louis et les autres qui ont participé à aprondir les sujets touché par GP au cours de cette campagne. Comme il l'a lui même mentionné les questions et commentaires sur ce blog étaient parfois aussi intéressant que le billet lui-même.

GP je vous encourage fortement à devenir un blogueur régulier. Vous avez la plume et l'expérience nécessaire. En attendant merci encore pour ce Blog.

Je vous décerne le prix du meilleur Blog électoral pour 2007.

Anonyme a dit...

Je tiens seulement à te remercier d'avoir mis ce blogue en ligne. C'était super intéressant de lire ton point de vue et d'en apprendre davantage sur le fonctionnement interne des organisations politiques. Merci

Anonyme a dit...

Non, Gorge! Ne nous quittez pas! Vos billets sont toujours instructifs, et je crois que vous pourriez, de façon sporadique, continuer à commenter ce qui a de grosses chances d'être en train de se passer dans les coulisses du pouvoir.

Contrairement aux journalistes et analystes politiques qui s'intéressent aux stratégies et tactiques, vous avez le don de nous parler des sentiments, émotions, des «vraies affaires» pour paraphraser M. Dumont.

À mercredi, en souhaitant pouvoir vous lire ultérieurement.

marc a dit...

Surprenant! Pas entièerement.

Pour moi cette élection marque une division entre deux époques; la fin d'un succession de gouvernements Libéraux et Péquistes auxquels on avait été habitués et acceptions par dépit.

Je me suis toujours identifié à l'ADQ et je leur ai donné mon vote aux 3 dernières élections soit depuis que j'ai le droit de vote.

Ce serait idéaliste de dire que tout est possible maintenant mais je veux bien croire que nous pourrons maintenant s'attarder à la gestion de nos affaires publiques sans perdre de temps à se chicaner sur la question de la souvraineté.

Avec l'ouverture d'Ottawa envers la reconnaissance du Québec, je me permet même de croire qu'on pourra dans la prochaine décennie retourner à Meetch pour renouveler le fédéralisme canadien.

Merci Mr Deep Throat de nous avoir donné cet espace pour nous exprimer. Je pense que les commentaires qu'on vous à laissé sont à la mesure du respect que vous avez donné à vos lecteurs.

PS: Comme M. Boisclair vient de dire dans son allocution, le prochain gouvernement sera original . Cela ne vous donne pas envie de garder votre blog en ligne?

On en veut plus! ;)

Nicolas a dit...

J'ai beaucoup apprécié lire ce blogue quotidiennement. Merci beaucoup.

Francis B. a dit...

Je tenais à vous dire merci pour votre blogue. Je fus un lecteur silencieux assidu. Je crois honnêtement que c'est la première fois que je m'intéresse autant à une campagne électorale (quoiqu'il soit vrai qu'à mon jeune âge je n'en ai pas vu beaucoup) et vous avez contribué à nourrir cet intérêt en m'informant sur la face cachée de la politique.

Merci encore une fois, et je vous souhaite de gagner vos élections !

Anonyme a dit...

J'ai été une lectrice obsédée de votre journal de bord. 33, le chiffre magique. J'ai particulièrement apprécié votre bonne foi conjuguée à votre impitoyabilité (ça se dit?). Le mélange des deux est suave.

Monsieur Zourigne a dit...

Cher Gorge Profonde,

Merci pour votre travail tout au long de la campagne.

Je signe ici pour l'avènement de:
MINORITAIRE, LE BLOGUE.

Parler pour parler a dit...

Savez-vous que trois blogueurs ont lancé un livre la semaine dernière? Bon, je ne vous demande pas tout de suite un bouquin, mais un blogue par semaine. P.S. c'est une vieille tactique, lorsqu'on veut quelque chose, on demande plus gros pour enfin avoir ce que l'on veut!

Sur ce, je suis content des résultats, la démocratie a parlé donc je respect cela. Message public, si vous faites parti des 29% qui n'ont pas voté, tournez la langue 7 fois avant de chialer sur le gouvernement...

Alexandre Brodeur a dit...

Gorge,

un merci profond pour ce blogue ma foi passionnant. Le ton était rafraîchissant, et les propos, toujours pertinents, avec un esprit critique constamment à l'affût. Je n'ai pas trouvé d'équivalent nulle part, ce fut un véritable plaisir de vous lire!