samedi 3 mars 2007

Jour 23

Le diable est aux vaches, le PQ encourage les producteurs de porc, Mario joue aux quilles pendant que son candidat fait l'équation chasseurs = conservateurs, Charest se promène en Abitibi et "entend" les revendications des travailleurs d'usine. Journée faste, alors que dire de plus? Ah oui! "Autonomiste, autonomiste, autonomiste! Ça veut dire en clair un Québec fort dans un Canada uni" Yvon Deschamps savait-il qu'il avait inventé un concept?

Citation du jour: «Un renard qui se pose des plumes ne devient pas une poule pour autant»
Henri Massé, président de la FTQ, sur la «conversion» social-démocrate récente du PLQ. (tiré de Cyberpresse)
Pour une fois, je n'ai rien à rajouter devant tant de limpidité...

4 commentaires:

Anonyme a dit...

Très drôle... incroyables libéraux et péquistes… En panique devant Mario Dumont.
Les politiciens se font reprocher d'être déconnectés de la population. Quand un politicien prend position sur les priorités de la population, les partisans libéraux se précipitent sur les blogues pour écrire que Mario Dumont est un profiteur. Je vous dis que Jean Charest à promis d'éliminer les listes d'attentes dans les hôpitaux... C'est fait? Pas pentoute... Enfin un politicien (Mario) qui n'a pas peur de se positionner sur des sujets qui ne font pas l'unanimité. Jean Charest ne fait que prendre position sur des évidences. Il promet 1500 nouveaux médecins. Il y a 1500 finissants en médecine. Investir en santé... une évidence... l'age de la population du Québec augmente. Placer sa priorité en SANTÉ... c'est certain c'est le ministère qui prend la plus grande place du budget. Deuxième priorité, l'éducation... ben oui. C'est le ministère qui prend deuxième place du budget. Pauvres militants libéraux, vous n'êtes pas tannés de vous faire dire toujours les mêmes choses.

Franchement, on ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs. Mario est souvent critiqué, c'est sur c'est le seul qui prend des risques. Charest est bien trop moumoune pour lancer une boule de quilles. Charest est bien trop moumoune pour soulever de vrais débats. Comme le disais un de ses ministres libéraux, la campagne électorale n'est pas le temps pour soulever les questions éthiques. Charest à bien compris... c'est exactement ce qu'il fait. Un petit tour d'autobus avec des critiques sur le seul qui a le courage de faire face à la tempête.

Un peu plus pis la gang de libéraux font un beau petit voyage pépère... ça fait avancé l'autobus de "l'unité", mais ça fait pas avancer le Québec.
Bonne réflexion.
Yves Montigny
Baie-Comeau

Parler pour parler a dit...

Combien d'heures Henri Massé a mis pour trouver cette métaphore! Pour ma part, je me méfis autant des syndicats que des politiciens, car ils pratiquent the same game (i.e. rire de nous). Est-ce une dépense électorale leur appuie au PQ lors de leur congrès? Si oui, la DGEQ devrait être informé.

J'espère qu’on n’achalera pas les jeunes avec leur manque d'intérêt à voter; ce n'est pas avec une campagne électorale comme ça que l'on va aller voter.


Toujours aussi pertinent votre blogue.

gorge profonde a dit...

@Monsieur Montigny: vous me permettrez de différer d'opinion sur les risques que prend Mario Dumont. Facile de promettre quand on sait qu'on ne sera pas pris, au lendemain de l'élection, à gouverner. Ceci étant dit, ce blog n'est pas pour ou contre un parti. Et la réflexion que vous apportez est très intéressante.

@parler pour parler: au contraire! Il faut achaler les jeunes pour qui aillent voter. Je comprends que le choix ne soit pas emballant, mais le geste citoyen d'aller voter n'en est pas moins important.

Parler pour parler a dit...

@Monsieur Montigny,
enfin un blogueur de Baie-Comeau! Allez sur mon blogue, j'ai quelques écrits sur la région et le cancer. Merci Gorge profonde de me laisser faire mon message. Enfin, bien sûr après la lecture sur ce blogue fort intéressant! Les intérêts et lobby face aux «grands» médias refusent d'écouter ce qu'il se passe en région éloigner. Ce n'est pas des petites visites de députés à l'usine et des promesses d'agrandissement qui va nous maintenir en santé. Quoique, Charest à la priorité Santé!
http://newsnoncensures.blogspot.com/

Autonomiste? C'est quoi au juste. Être autonome dans un Canada uni? La péréquation asymétrique ne favorise-t-elle pas assez le Québec ? OK, je ne suis plus capable d'entendre parler de la souveraineté et du fédéraliste québécois, mais de là à introduire un autre concept. Ouf!